Maisons fortes

Le patrimoine bâti témoigne du passé du Haut-Lignon : des maisons fortes et châteaux, des moulins.

C’est souvent en pleine nature, au milieu d’espaces naturels, loin des routes, au bout du chemin…que vous arriverez lors de vos balades à pied, devant un porche, une porte du XVIIe, un four à pain, un ancien pont, une école, une montée de grange…ou peut-être devant la maison où a résidé Albert Camus pendant la seconde guerre.

Maisons fortes

De nombreuses maisons fortes datent du XVI/XVIIème siècle. Le plus souvent, pourvues d’une tour, de mâchicoulis ou échauguettes et de communs pour le corps de ferme, elles témoignent du style de vie de la petite noblesse de ce pays depuis le XVIIème siècle.

Maison forte de Thézard, Mazet-Saint-Voy.
Chaumière du XVIe à Aulagnier Petit, Mazet-Saint-Voy.
Maison forte de Salcrupt, Saint-Jeures.
Château de la Brosse, Tence.
Château du Besset, Tence.
Château de Joux, Tence.
Maison forte de La Borie, Chenereilles.
Maison avec gisant à Plafay, Chambon-sur-Lignon.
Château Lambert, Chambon-sur-Lignon.
Maison forte de Panelier, Chambon-sur-Lignon

Nous vous prions de respecter le caractère privé de ces demeures, qui se visitent lors des Journées Européennes du Patrimoine en septembre.

L’association Patrimoine en Vivarais Lignon organise les Journées Européennes du Patrimoine les 17 et 18 septembre 2016.

Association Patrimoine en Vivarais Lignon

Association Environnement et Patrimoine du Mazet-Saint-Voy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *